« Le Bourgeois gentilhomme» de Molière

mars 3, 2017 dans Non classé

La fédération Polynésienne soucieuse de faire grossir ses rangs avec l’arrivée de nouveaux licenciés, est heureuse de pouvoir proposer à plus de 5 000 étudiants

de l’escrime lors des 7 séances de théâtre du 07 au 11 Mars 2017. Venez à la séance publique du samedi 11 03 2017 à 19h00!!!!.

10 pieces déjà ou Bruno a pu monter sur les planches avec en plus de l’escrime grâce à la compagnie Chanpagne, merci à elles.

des flyers seront distribués lors des séances aux étudiants, bonne communication pour notre beau sport.

« Le Bourgeois gentilhomme» de Molière

La nouvelle création de la Compagnie « Champagne, des idées qui pétillent !!! »

 

M. Jourdain est un riche bourgeois dont l’obsession est d’appartenir à la noblesse. Il s’efforce pour y parvenir d’acquérir les manières et la culture nécessaires en multipliant les leçons particulières (musique, danse, escrime, philosophie) mais les maîtres ne sont finalement là que pour son argent et passent leur temps à le berner. Il tente de séduire  une marquise, car il est de bon ton dans la noblesse d’avoir une maîtresse. La fille de M. Jourdain, Lucile, aime Cléonte mais le père s’oppose à leur mariage car il n’est pas noble. Aussi les jeunes gens vont-ils user d’un stratagème…

Le « Bourgeois gentilhomme » est une satire sociale dénonçant les dangers de la vanité. Cette pièce, écrite en 1670, reflète encore la société d’aujourd’hui. Un homme veut se faire passer pour ce qu’il n’est pas, un gentilhomme en l’occurrence, et se laisse avoir par des personnes qui profitent de sa fortune et de sa naïveté.

C’est en cela que Molière, grand créateur de comique burlesque,  est toujours d’actualité, son regard lucide et bienveillant est une invitation à mieux voir et comprendre les petits et grands drames de la vie.

Le personnage de Monsieur Jourdain est irrésistiblement drôle. Son ridicule met à mal la bourgeoisie et c’est plutôt jubilatoire. Rien ne lui épargné, Monsieur Jourdain est ridiculisé jusqu’au bout, Lui qui se rêvait en gentilhomme finit en « Mamamouchi » grotesque et il est content, les spectateurs aussi !!!

La mise en scène de la Compagnie Chanpagne est à la hauteur : pas un moment de répit pour le public et les comédiens ! Ça rentre, ça sort, ça crie, ça pleure et surtout…… Ça rit !!!!!!!!!!!

Les comédiens :

Le Maître de musique &  Dorante: François Jounot

Le maître à danser : Hitinui Blaise

Mr Jourdain : Nicolas Arnould

Le maître d’armes : Bruno Sanchez

Le maître de philosophie : Catherine Buiron

Le maître tailleur & Covielle : Jérémy Rigal

Nicole : Kinny Panades

Madame Jourdain : Martine Guichard

Lucile : Taina Fabre

Dorimène: Catherine Chanson

Cléonte : Cédric Tchan

Billets en vente à la Maison de la Culture

Adultes : 2 500 Fcfp

Enfants de – de 12 ans : 1 500 Fcfp

Bébés de – de 2 ans : Gratuit

Pack famille 2 parents avec leurs 2 enfants : 6 000 Fcfp